• Considérations sur le CPE

    Mes chers amis, je ne veux pas écrire sur la notion de contrat comme un pouacre de juriste le ferait à peu près aussi bien que moi, s'il s'agissait seulement de lui donner une définition, à faire du par coeur sans aucune réflexion de philosophie juridique, flanchard de ce qu'il est censé défendre face à la cupidité des fous furieux qui nous gouvernent comme le font actuellement les avocats et autres complices d'un système en pleine déconfiture...
    Je souhaite évoquer l'utilité du contrat pour mettre en lumière les dangers du CPE, sans douter de la vérité de notre modèle unique, avec la considération que j'aie à l'égard de notre système de société comme si l'on pouvait parler de civilisation là où la démocratie fait défaut...
    A quoi sert le contrat ...?
    Pourquoi est il si important dans une démocratie?



    1. Mes chers amis, parmi les raisons pour lesquelles la philosophie s'est emparée dès le XVIIème siècle de la notion de contrat, il en est une essentielle qui nous interesse au plus haut point dès qu'il s'agit de jeter un regard critique sur le CPE.
    Le contrat contient, en effet, l'idée d'une obligation, le plus souvent une obligation réciproque, mais toujours, une obligation que l'on se fait à soi-même, comme celle de tenir une promesse ou de s'engager à donner quelque chose à quelqu'un.
    La pratique du contrat, par conséquent, implique et favorise la prise de conscience de l'individualisme, de l'Homme en tant que sujet de droit libre de ses engagements.
    C'est Rousseau qui l'écrit, c'est aussi ce demi-bête de Hobbes, et c'est toute la philosophie qui a embrassé cette conception, surtout la pensée libérale.
    L'obligation contractuelle est la conception moderne de la liberté car c'est par le contrat que le siècle des Lumières a inventé l'outil par excellence de reconnaissance de l'individu.
    Non mes chers amis, la communauté des citoyens n'est pas naturelle; elle n'est pas la réalité première; ce qui est premier, au contraire, c'est l'individu.
    On est Homme avant d'être un citoyen ... Aristote s'est encore trompé...
    Comprenez mes chers amis, qu'il n'y a pas de contrat dans les communautés primitives, là où l'individu n'a pas d'existence en dehors d'un groupe structuré en ordres ou en castes qui lui assigne la place à laquelle il doit se tenir dans les rapports juridiques qu'il entretient avec les tiers.
    L'utilité du contrat, par conséquent, est bien qu'il rend les hommes libres en favorisant l'exercice de leur liberté.
    Je peux contracter, donc je suis libre ... Fort bien...



    Libre certes, mais à condition de me tenir dans un rapport contractuel, car un contrat ne peut pas tout légitimer. Rousseau a bien montré les limites de ce qui pouvait faire l'objet d'un contrat.
    L'exemple emblématique est bien le contrat par lequel on se donnerait tout entier à un maître, aliénant ainsi une liberté que la convention est elle-même censée protéger ou plutôt exprimer...
    Vous devez vous convaincre, mes chers amis, qu'il y aura toujours une énorme différence entre l'esclave antique et l'ouvrier moderne même si les tâches effectuées sont aussi pénibles, aussi socialement dévalorisantes pour ceux qui les exécutent car l'ouvrier moderne n'est pas attaché à un maître pouvant tout exiger de lui...
    Dans le cadre du CPE, l'employeur ne pourra certes pas tout exiger du salarié et la question n'est pas là; mais il pourra à tout moment pendant l'exécution de la convention décider unilatéralement de reconsidérer sa contre-partie pour jauger si elle valait la peine...
    Est ce que ça valait le coup?
    Est ce que ça vaut le coup le labeur d'un jeune?
    Est ce que ça vaut le coup de s'engager ... de tenir sa parôle fusse dans un rapport contractuel ...?
    Voilà l'état de bassesse où le néolibéralisme réduit notre civilisation car une valeur sur laquelle assurément nous pouvons tous nous fédérer; c'est qu'un contrat est un contrat, une parole est une parole ou bien notre société est en pleine déconfiture....



    Il va de soit qu'il ne s'agit en aucun cas d'ignorer le principe de droit selon lequel l'on ne peut pas s'engager "vitae eternum"  fusse dans un contrat de travail, là encore, ce n'est pas la question; mais de dénoncer un « contrat » dans lequel l'obligation principale de l'employeur est vidée de sa substance.
    L'un s'engage avec une proportion à s'engager plus, l'autre s'engage avec une proportion à s'engager moins.
    L'un est stable, l'autre et interchangeable...
    Insécurité juridique; aujourd'hui  "précarité"», (1)aux siècles des Lumières ce qu'appelait Rousseau « un faux-contrat » impliquant un faux sujet libre de droit, des relations faussées, une chimère d'obligation, le contrat disparaissant face à l'insécurité juridique comme dans l'état de nature.
    Nous reculons jusqu'à Aristote mes cher amis, c'est une régression inimaginable....



    2. La seconde utilité du contrat est proprement française.
    C'est une conception que les néolibéraux qualifient sournoisement de communiste, d'étatisme envahissant ou de gauchisme démagogue; que l'on appelle socialisme aujourd'hui, mais qui existait déjà dans le Droit romain; qui existera toujours parce qu'il y a Aristote et Platon point final...
    On trouve une excellente illustration de cette utilitarisme du contrat dans l'ouvrage de J. Rawls, un philosophe étasunien qui a proprement copié le modèle de jurisprudence des Cours suprêmes françaises, pour en faire le centre de sa « théorie de la justice contractuelle ».
    Il ne s'agit pas comme avec Rousseau de concevoir le contrat sous l'angle d'une reflexion sur la souveraineté et le pouvoir politique, mais sur une pratique de société juste.
    Cette conception du contrat considère que la justice est la première vertu des institutions sociales, et par conséquent, qu'une société juste devrait reposer sur des concepts approuvés à l'hunanimité, des valeurs fondamentales qui nous fédèreraient sans exception.(2)
    Cela revient à dire que la société juste repose sur un contrat ou un consentement de ses membres.
    Ainsi, la répartition de l'extraordinaire production de richesses de nos sociétés modernes, incomparable dans toute l'histoire de l'humanité, doit être telle qu'elle puisse entrainer la coopération de tous, volontairement, sans containte, y compris des défarovisés.



    Mes chers mais, le contrat sert aussi à réaliser le plus beau des projet humain : la Justice...
    La théorie de la « justice contractuelle » n'a rien de comparable au communisme puisque l'un consiste à charger l'Etat tout puissant de répartir les richesses (de façon forcement injuste au demeurant); l'autre agit entre les liens contractuels des individus afin de rendre plausible et concret le concept de Justice.
    Le concept c'est la Justice; le contrat est son outil; l'un est du domaine de la philosophie, l'autre de la politique; l'un réfléchit, l'autre agit.
    Voilà le mouvement que nous devons promouvoir au contraire des néolibéraux qui reculent...
    C'est bien parce que le contrat est le modèle idéal de Justice que les néolibéraux tentent de saper ses fondements, qu'ils cherchent à lui ôter toute valeur dans les rapports entres individus; sachant parfaitement que sans contrat, nous sommes isolés et vulnérables; sans la sécurité juridique que nous assure le contrat, nous ne sommes plus des hommes libres.



    Il ne faut pas livrer le contrat aux néolibéraux, mes chers amis, parce si l'on peut encore douter d'en avoir définitivement fini avec le despotisme politique, restons convaincus que nous n'en avons pas encore fini avec l'injustice...



    “la vie, la santé, l'amour sont précaires donc... Pourquoi le travail ne le serait-il pas ?”
    L.Parisot, MEDEF, 09/2005



     


  • Commentaires

    1
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:11
    euh
    Là c'est trop long, pas envie de lire... mais ça doit bien sonner un grand texte creux comme ça :D
    2
    Elodie
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:17
    " Pffffff...fff...ff..! "
    ...???...m'enfin c'est un silencieux aujourd'hui !?!... 'comprends pas.
    3
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:25
    Mes chers amis,
    Ce texte est une perle...
    4
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:26
    Je vois l'huitre
    mais pas la perle...
    5
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:26
    Si parmi vous
    se trouve des adeptes de la science des ânes, je les autorise à corriger les fautes...
    6
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:26
    l'huitre,
    c'est votre QI, cher ami..
    7
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:27
    La perle
    c'est moi cher ami... Rires
    8
    Elodie
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:27
    Ah bon ?
    Moi je prefere avec des images, j'ai pas l'courage de tout lire alors que les images elles... mais bon.
    9
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:28
    T'es ouf
    Au moins une huitre parvient à fabriquer une perle, moi, je suis tout juste bon à en lacher...
    10
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:28
    Demos !
    Quel dommage que tu écrives si mal !
    11
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:29
    Oh NOOON
    voila John la classe
    12
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:29
    cher dantheman,
    votre QI ne dépasse pas votre température anale...
    13
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:30
    QI
    Le mien c'est du naissain, c'est grave, Démos ?
    14
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:31
    En plus
    quand mon Q y s'énerve, y fait dans la température bestiale.
    15
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:32
    Allo Lolo???
    Y a pupute qui fait rien que de m'embêter!
    16
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:33
    Nikoo
    y a ta fréquentation qu'est pas gentil...
    17
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:34
    Cher comique...
    merci de cessez de ruer comme un boeuf trisomique et de retourner à l'étable..
    18
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:35
    Comme d'habitude
    il y a des choses justes et le fond est louable taper sur Parisot, le Medef et le CPE ne peut qu'être juste. En revanche la compréhension approximative de Hobbes, d'Aristote, la confusion entre l'essence humaine et l'Homme, de Rousseau, l'oubli de Locke à côté d'un bon résumé de la pensée de Rawls, tout cela nuit à la démonstration. D'autant que peut-être Beck (le risque comme mode de société) et Habermas (espace public, espace privé, société de communication et liens) eurent pu être utiles à la démonstration. enfin après tout chacun fait comme il veut, non ?
    19
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:35
    Bonjour chère nikoo,
    Je suppose que vous n'avez fait que survolée mon article...
    20
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:35
    Vache folle ?
    Qu'on me les coupe si je rigole !
    21
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:36
    Vous trouvez que
    ce n'était pas suffisamment long ...? cher 30nerfs...
    22
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:37
    Heu... Trentenerfs
    A part ça, tu pense quoi de Romeijko en tant que présentateur des Chiffres et des Lettres? Parce que les animateurs comme Hobbes ou Beck, ils doivent être sur la TNT parce que je les connais pas...
    23
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:37
    Euh Démos
    Nikoo n'est pas là et les boeufs ne peuvent pas être trisomiques, pour cela il faudra qu'ils aient une 21 ème paire de chromosome sur laquelle ceci aurait un influence.
    24
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:39
    J'ai vu
    dans le Zapping que ce n'était plus Romejko mais Laffont qui était revenu aux Chiffres et aux Lettres. Et, cher Démos, peu importe la longueur, il y a des démonstrations qui nécessitent d'être longues, voire très longues pour être complètes.
    25
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:39
    Vous en connaissez un
    sacré rayon sur les bêtes à corne, cher 30nerfs, depuis que Franprix vous a casé aux surgelés...
    26
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:40
    Je proteste
    Ils ont enlevé le gendre idéal su France 2??? Demos, tais toi, tu vois pas qu'on cause!
    27
    Elodie
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:40
    Ben dis donc mon Demos !
    Qu'est-ce que t'en prends des branlees toutes les fins d'apres-midi !!!
    28
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:40
    Mon cher 30nerfs,
    vous êtes un puit de science malheureusement asseché...
    29
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:41
    C'est lequel
    Romejko ? C'est celui qui fait la météo chez Sophie Davant ??? Hum... Rires
    30
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:42
    Romeijko
    je crois qu'il est aussi mannequin à la Redoute.
    31
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:43
    Mais si Demos
    n'existait pas, semble bien qu'il faudrait l'inventer :-)
    32
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:43
    Je vous sens très fatigué
    aujourd'hui, mes chers amis, un peu flottant ... enfumés comme le dernier film g clooney ... qu'aucun d'entre vous n'a du voir cela va de soit...
    33
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:43
    Ouep
    pour les vestes oranges avec des cravates bleues...
    34
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:44
    Demos
    t'es chiant, on parle merde!
    35
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:44
    Je subodore que Démos souhaite
    qu'à l'instar de Clooney, on lui souhaite "Good night and good luck"...
    36
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:46
    Sans doute,
    j'ai du le voir avec des lunettes en noir et blanc ... peut être voyez-vous en technicolor ce qui n'est pas le cas dès que vous philosophez, cher 30nerfs...
    37
    Elodie
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:46
    DEmos...
    GOOD NIGHT and GOOD LUCK !!!
    38
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:46
    Merde !
    vous avez commencé sans moi !!!!
    39
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:47
    Vous avez
    obtenu des places gratuites probablement...
    40
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:47
    Demos
    Vous êtes tellement gris et si peu grisant.
    41
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:49
    quant à vous
    aussi poussièreux qu'un notaire, cher ami,
    42
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:49
    ben moi
    j(trouve ça bien le CPE ! Au boulot les jeunes et fermez là !!! ha ha ha !!! Et puis les vieux aussi ! Au boulot ! Pfff plus de retraite ! Plus de chômage ! Et puis vive la semaine des 70 heures ! pas l'temps de s'engueuler avec ta femme, tes sales marmots !
    43
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:49
    mais
    plus bête...
    44
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:50
    Que je comprenne
    bien : je fais de la philosophie en noir et blanc comme le film alors qu'il faudrait la faire en technicolor ou le contraire ? Et pourquoi Romejko ?
    45
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:50
    Mac !
    Demos me traite de bête à cornes, ce soir !
    46
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:50
    Cher mac bonjour...
    Vous voyez que j'avais raison l'autre jour quand je vous ai dit que vous étiez conditionné ... vous en souvenez vous...?
    47
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:51
    Vous m'avez
    répondu .... ah si vous saviez ... moi ceci ! moi cela ! En fait, je savais...
    48
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:51
    Demos
    nous voit tous au rayon surgelé, c'est un cruel, au fond !
    49
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:51
    Démos
    Cosmic Dancer est une gente dame d'où la nécessité d'un "e" au bout d'ami.
    50
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:52
    Ca y est
    il décompense !!!
    51
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:52
    Mais je ne vous jette
    pas la pierre, cher mac, je vous le fais seulement remarqué...
    52
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:53
    vous m'emmerdez
    avec vos histoire de "e"... Je suis pour l'égalité des sexes ... si la nature le permet, cela va de soit...
    53
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:53
    Merci,
    cher Trente. Cette délicatesse, qui d'ailleurs vous caractérise, me touche infiniment.
    54
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:53
    Conditionné
    A part l'air chez moi...
    55
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:54
    Allez les gastéropodes !
    Au rayon !
    56
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:55
    Conditionnés...
    Par contre ça vous fait quel effet d'être conditionnés dans vos villes, dans vos trains, dans vos tours ? ;)
    57
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:57
    C'est vrai, Mac,
    Je n'ai pas l'heur d'habiter la petite maison dans la prairie, tu me fais mal, là :-)
    58
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:57
    L'égalité des sexes
    moi je suis d'accord mais il y en a à qui ça va faire mal...
    59
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:58
    Mais chers amis,
    comme j'ai posté cet article un peu partout et que votre discussion est insipide mais fort utile, je ne manquerai pas de vous remercier avant de vous quitter pour faire de l'intelligence par télépathie ... A bientot
    60
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:58
    Ca fait déjà mal
    partout, l'égalité des sexes...
    61
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:58
    Fichez lui donc la paix...
    le racisme, les arnaques aux dons (merci l'ange du mail interne...), le X sans censure ni vergogne, c'est pas plutôt là que vous devriez cibler les tags ? Ok je suis grognon, mais ça me rappelle lorsque j'étais souffre douleur en primaire.
    62
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:59
    égalité des sexes..
    j'suis pas d'accord ! Et puis quoi encore ?! Vous voulez tout de même pas que ma femme ait une bite !!!!
    63
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:59
    Chère lune,
    J'espère que vous avez eu beau temps pendant votre coma...
    64
    Jeudi 2 Février 2006 à 17:59
    Ah...
    Je comprends de mieux en mieux ce que Fil m'expliquait : t'es pas gentil, Demos !
    65
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:00
    moi...
    J'adorais les souffre douleur ! Qu'est ce qu'on rigolait ! HAaaa c'était l'bon temps des baffes à la récré avec les B.N !!!!
    66
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:01
    Je me réveille...
    en effet, et cesse là avant de m'agacer comme ce matin. Je m'en vais voyager sur mon "livre d'images". Bonne soirée à tous.
    67
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:01
    Chris
    Tu as raison, mais ce n'est qu'un jeu, et puis je pars, moi aussi.
    68
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:02
    gentil
    avec qui..?
    69
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:03
    Chere cosmique
    vous finissez toujours par me faire plaisir, rarement quand vous arrivez mais toujours quand vous partez..
    70
    Fil
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:03
    Bonjour à tous..
    ..Ah, c'est ouvert. Bonjour MAitre. Bonjour les amis.
    71
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:05
    En fait ce blogg
    est fait pour que Démos s'entraîne à la vanne goujate... Et c'est plutôt pas mal en fait. Je dais pas qu'il y a du progrès mais une certaine habitude.
    72
    Fil
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:05
    Mais enfin..
    ..Chris, il adore ça, Demos, tu sais
    73
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:08
    Heu...
    Y a t'il un dentiste sur la page d'accueuil ?!!! Y' a une urgence !
    74
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:09
    Les souffrent douleurs
    cher mac, je m'étonne que vous ne voyez pas à quel point c'est vous, mes chers amis ... car moi je suis l'âme apaisée et l'intelligence en éveil... Mais vous m'endormez en me trainant vers le bas...
    75
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:12
    La seule raison
    pour laquelle, je vous réponds, j'attends de l'avoir... Est ce que vous pouvez être utiles aux idées que je cherche à promouvoir sur ce blog ...? Je suis à 3500 mêtres au dessus de vous, mes chers amis ... quand comprendrez vous...?
    76
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:14
    Bâh écoute...
    J'préfère que tu sois à 3500 M... T'as vu ce qui est arrivé à Lafaille ?!!! Mais à vrai dire : C'est quoi ta putain de 3 ème voie ? T'es alpiniste ? C'est quoi tes origines politiques ... Qu'on rigole un coup...
    77
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:16
    Vous posez des questions
    de fainéants, cher mac...
    78
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:16
    Vous êtes un assisté
    de l'intelligence...
    79
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:17
    en ce sens
    vous êtes un boeuf trisomique qui posède une toute petite voie .... c'est pour ça qu'il est trisomique...
    80
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:18
    Ca n'existe pas
    dans la nature... vous êtes un cas unique...
    81
    Fil
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:19
    Demos...
    ..ils sont partis. Tu causes tout seul, là
    82
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:19
    Au fait
    bonjour Fil...
    83
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:20
    Hop
    t'as droit à un procès ! Tu te moques des triso ! Bon alors... Ta 3 ème voie ?... C'est la gauche-gauche ? La gauche-gauche-gauche qui rejoint la droite-droite ? Vas y : explique au demeuré... élève moi !
    84
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:21
    Bonjour
    et au revoir... adieu peut être...
    85
    Fil
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:21
    Quand meme..
    ...quand je pense que j'ai écrit un post sur vous dans mon blog et que vous le lisez meme pas.
    86
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:22
    Mince si on me le dis pas
    je suis pas madame Soleil...
    87
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:23
    et en plus
    à 18h23 alors que je bosse dans 20 minutes... je le lirai ce soir... A bientot...
    88
    Fil
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:23
    Ca s'appelle..
    ..doute sévère
    89
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:24
    Fil
    j'aime ces moments de discussion intense ! ça me rappelle le référendum... vivement 2007. Pierre
    90
    Fil
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:25
    Oui...
    ...sauf que pour le référendum, j'étais beaucoup plus impliqué. Bonjour Pierre
    91
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:26
    Fil
    Ne me dis pas que c'est pas vrai !!! le blog sur...c'était TOA!!! ;) Bonne soirée Fil et à très vite.
    92
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:28
    bonsoir
    fil et demos, vous devenez inséparables !
    93
    Tschok
    Jeudi 2 Février 2006 à 18:59
    La contrepartie
    du travail du salarié n\'est pas le droit au maintien de la relation contractuelle. Dans le CPE l\'obligation de l\'employeur est pas vidée de sa substance, ça reste un contrat de travail classique, sauf qu\'il peut être dénoncé facilement pdt deux ans. Donc à la base, c\'est un contrat de travail qui, pdt ses deux premières années de fonctionnement n\'est ni plus ni moins considéré que comme un contrat normal. C\'est sur que ça tranche avec la notion habituelle de contrat de travail. A part ça, tu te prends vraiment la moule didon!
    94
    Jeudi 2 Février 2006 à 19:04
    sans Tschok
    c'était moins intéressant évidemment. Pierre ;)
    95
    CD
    Jeudi 2 Février 2006 à 22:39
    C'est sûr que sans Tschok
    ça pouvait manquer de la moelle du sujet, quoique, ortf, Trentenerfs aussi en a à dire sur le sujet, cela dit, Tschok, et comme en écho à ton post et aux coms consécutifs, t'appelles quoi un contrat "normal" ? :-)
    96
    demos2 Profil de demos2
    Vendredi 3 Février 2006 à 00:21
    Mes chers amis,
    Faut -il que vous soyez niais à un point de non retour pour me poser des questions qui figurent soit dans l'article, là au dessus bourriques, ou dans ce blog... Un contrat normal c'est un contrat juste ... c'est à dire dans lequel il existe un équilibre des obigations ... un contrat dans lequel les deux parties tirent un avantage de la convention ... "Théorie de la justice contractuelle" c'est dans l'article nom d'une pipe qu'ils sont bêtes !
    97
    Vendredi 3 Février 2006 à 11:28
    Demos et CD
    Y a pas de contrat normal. Demos tu te plantes. Un contrat n'a pas à être juste pour être valable. Pas au sens d'équilibré. On peut parfaitement concevoir des contrats complètement déséquilibrés, du moment qu'ils restent dans une certaine limite de déséquilibre. Les systèmes juridiques ne définissent pas ce qu'est un contrat juste, ils définissent ce qu'est un contrat injuste, et encore, de façon assez "ponctuelle". C'est pas ça le fondement du contrat. C'est la liberté du consentement. Rien à voir avec le caractère juste ou injuste. Le contrat, pour en revenir à ton post, n'est pas un outil de justice, mais un outil d'échange au sens large. C'est l'outil du vivre ensemble. Si d'ailleurs tu y réfléchis bien, il n'a jamais été question de permettre aux citoyen de s'approprier la justice en passant des contrats, alors que la prérogative consistant à rendre justice a été confiée à une institution qui dispose d'ailleurs d'un quasi monopole. Ce dont tu parles c'est autre chose: c'est l'utopie libertaire qui fait passer la justice entre les hommes par le contrat. Mais c'est pas du tout ce qui existe aujourd'hui.
    98
    demos2 Profil de demos2
    Samedi 4 Février 2006 à 02:10
    Mon cher Tschok,
    Ce post vous dépasse ... je vous conseille d'étudier la jurisprudence de la Cour de cassation et du Conseil d'état, vous y trouverez moulte exemples dans lesquels les juges interpretent le contrat sous l'angle de "l'équilibre des obligations"... je pense à l'imprevision que toute la doctrine réclame mais je pense aussi à l'ensemble du renouveau de la "cause" dans la théorie des obligations ... non franchement mon cher tschok, vous ne faites qu'annoner sans comprendre, ce n'est pas votre faute puisque rien n'est prévu par les programmes universitaires juridiques avant le DEA ... faites un DEA de théorie juridique, puis un DESS comme moi, puis revenez me parler de la théorie des obligations... merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :