• Mes chers amis, le Premier ministre, brillantiné comme un vieux-beau, vient de rendre compte de ses propositions à l'occasion de la présentation de son fameux plan social.


    Lamentable ! Scandaleuse manipulation vide de sens, pommade socialasse que la coqueluche des quinquagénaires mal-baisées a étalé en grosses couches bien épaisses devant un parterre de résidus syndical, relayée par des médias fiers de s'auto-censurer...
    Il n'y a rien, strictement rien...
    Le gouvernement ne sait plus comment échapper au tsunami social qui se prépare ... les syndicalistes se sont discrédités, les hommes politiques
    sont des pitres à la botte de multinationales.
    Jacques Chirac se taire dans son bureau Elyséen, fin de règne lamentable pour le président de la République le plus nul que ce pays ait jamais connu de son histoire...


    Mes cher amis, en 1940, les pétainistes, les moralistes, les curés antisémites et anti-républicains ont profité de la défaite militaire pour ruiner notre pays;
    aujourd'hui, dans cette guerre économique menait par les néo-libéraux à l'échelle planétaire contre notre modèle, ce gouvernement sabote l'économie, sape le moral des Français, fait voter l'état d'urgence, ordonne aux CRS de matraquer les élus ...
    Non seulement l'extrême droite n'a jamais été aussi proche du pouvoir, mais de surcroît, elle s'est faite une tête d'honnête citoyenne, défenderesse des
    Libertés bafouées en la personne de Nicolas Sarkozy au point d'en évincer son cyclope.
    La droite néo-libérale nous ruine... Ce gouvernement est lamentable.


    Qui peut croire raisonnablement que Jacques Chirac se maintiendra à la tête de l'Etat jusqu'aux élections de 2007...?


    75 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique