• Du libéralisme originel à l'utopie néolibérale

    Chers amis, le néolibéralisme favorise l'aggravation des inégalités dissimulées derrière la croissance des principaux indicateurs économiques. Le Peuple français récuse un tel système. Sommes-nous capables de définir une autre voie ? En France, près de 3.7 millions de personnes vivent dans la grande pauvreté (moins de 600 E mensuels selon l'Insee). C'est plus de 6% de nos concitoyens qui sont ainsi confrontés à la misère quotidienne, et parmi eux des million d'enfants. Cette situation est à la fois une honte et un échec. Une honte pour un pays développé qui abandonne en chemin la partie la plus vulnérables de ses habitants. Un échec pour notre modèle économique et social incapable d'assumer le bien être minimum à toute la population. Les moins performants, les moins productifs, les moins instruits, les plus fragiles, n'ont pas leur place dans un système essentiellement matérialiste et destructeur qui provoque et sanctionne l'échec sans appel. Tandis que les politiques publiques s'étiolent sous les coups de butoir du marché, et de l'utopie néolibérale, mal préparés, mal armés, mal défendus, les plus démunis sombrent dans l'indigence. Nous devons d'urgence réagir contre un système qui travestit sans vergogne le libéralisme originel et qui se nourrit en produisant de la pauvreté...


  • Commentaires

    1
    Mardi 13 Décembre 2005 à 16:34
    Et alors ?
    Moi je croule sous les euros, je hais les pauvres et leur misère débordante de pleurs...Je déteste les malheureux...Je me bats contre l'égalité sociale. Sic..Je déconne of course. Et ce bilan n'est pas prêt d'être inversé...Qui a dit de plus en plus d'inégalités sociales ?
    2
    Mardi 13 Décembre 2005 à 16:41
    Pas si sûr...
    Je suis convaincu du contraire, mon cher loutrophile, je pense que le néolibéralisme est au bout de sa logique...
    3
    Mardi 13 Décembre 2005 à 17:03
    134, 50, 3...
    Tes admirateurs te boudent Demosinouchet...
    4
    Mardi 13 Décembre 2005 à 17:10
    Salut Chris
    ben oui, il est en train d'apprendre que ce n'est pas lui qui fait la pluie et le beau temps. Bises Demos. Et de 4, c'est bien 4.
    5
    Mardi 13 Décembre 2005 à 17:39
    LA puissance de DEmos
    Mes chers ami(e)s, si ce n'était ma nature laxiste et la sainte horreur que m'inspire la censure, je pourrais m'amuser à trier vos commentaires niaiseux, il ne resterait alors que les miens et quelques questions idiotes de ci et de là... pire encore, je pourrais supprimer la totalité de vos messages et alors, vous n'existeriez même plus... méditez mes ami(e)s sur la puissance de DEmos........
    6
    Mardi 13 Décembre 2005 à 17:53
    Ok, Démos
    manifestement il y a un bon plan pour choper de l'Afghan ou de la Skunk. Pour le reste et surtout le néolibéralisme si fidèlement et opiniatrement dénoncé, n'est-ce pas la logique même du capitalisme qui l'est aussi ? Je veux dire par là que la critique, juste sous certains points notamment l'agrandissement des écarts et l'augmentation de la pauvreté, ne sont ils pas liés, notamment à la jauge même. Ainsi le calcul du PIB par exemple n'est il pas une absurdité en ce qu'il augmente, par exemple, en cas de catastrophe naturelle (cf. Rapport Viveret 2001) ? Cela étant, je ne vois pas là de propositions. Faut il en finir avec les échange smarchands basés sur la concurrence ? Si oui, quelle distribution de la production ? enfin je dis ça pour relancer le débat...
    7
    Mardi 13 Décembre 2005 à 17:57
    Des solutions...
    Il n'y a sûrement pas une solution mais des solutions... En dialectique, lorsqu'on ne sait pas quoi choisir parmi plusieurs solutions, on élimine en premier les solutions que l'on ne veut absolument pas... Puis on s'efforce de faire l'Un avec le Multiple en poussant deux ou plusieurs solutions jusqu'au bout de leur contradictions. Quand deux concepts sont parvenus au bout de leur contradictions, ils ne forment plus qu'une et une seule idée... Concrètement, je propose dans un premier temps, d'une part que l'on élargisse urgemment le rôle du Peuple dans les décisions politiques, d'autre part, que l'on réitère sans ambiguïté et démagogie notre attachement à des valeurs fondamentales sur lesquelles nous ne transigerons pas, et établir nos politiques en fonction du respect de ces principes de doit... Ce serait déjà une forte avancée .... je pense aux primaires par exemple... il nous faut absolument des primaires ... de droite comme de gauche, nous y avons tous intérêts .... Bayrou veut des primaires, l'UMP aussi me semble t-il et les socialistes aussi ... Dans un premier temps une solution serait des primaires...
    8
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:02
    Ceci
    est un discours de la méthode. Les primaire sne sont qu'une sélection électorale. La démocraite participative ne sert à rien si les avis ne remontent pas afin d'être pris en compte et s'il n'y a pas de mode de légitimation de cette démocratie participative. Je ne suis ni hostile, ni favorable à cette méthode, ce n'est pas mon sujet. Ma question porte sur le fond, s'il est minuit dans ce nouveau siècle, que faut-il proposer pour que l'aube ait une chance d'apparaître ?
    9
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:02
    mouarf
    Vive la sélection naturelle. Laissons faire la nature... t'es fort, tu vis, t'es faible, tu meurs. C'est simple comme concept, et ça règle plein de choses.
    10
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:14
    nikoo
    Tu devrais pas écrire la suite de notre futur goncourt?
    11
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:16
    Des primaires Pourquoi...
    Mes chers amis, je ne suis pas un gourou... je ne suis qu'une élite qui propose avec d'autres élites des solutions afin de sortir les crêve-la-faim de votre acabit de leur condition laborieuse... Je propose, vous disposez.. Des primaires, permettraient là maintenant, de favoriser l'émergence par exemple chez les socialistes, d'un courant capable de proposer une autre voie pour la France mais aussi pour l'Europe...
    12
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:18
    ben chouchou
    je termine un article trépidant sur le logement social, j'file à la pharmacie choper ma drogue pour la semaine puis aux courses acheter du saumon fumé, je rentre chez moi, je prends une douche bouillante, je dîne, je prends mon cahier à spirales et je m'y mets....normalement !
    13
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:22
    Surtout...
    N'ommetez pas de vérifier vos prescriptions médicamenteuses...
    14
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:22
    Demos
    Wouahooo, une élite, une vraie? La vache, tu veux pas me signer un autographe Demos? T'es mon idole.
    15
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:25
    Balancez moi ça
    au mileiu du Sahara avec en tout et pour tout ce qu'il a sur le dos et qu'on voit comment il s'en sort pour revenir nous parler de masse laborieuse crêve la faim. La crêve la faim elle te dit merde. On n'a pas besoin de gens qui se sente supérieur d'être des enfants gatés pour venir nous dire qu'on est des crève la faim! Je rêve!! (ce n'est pas du second degré mais du bon premier)
    16
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:33
    Re,
    Je vous laisse ruminer...
    17
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:34
    Re,
    entre les dents...
    18
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:34
    mouarf
    C'est nous qui ruminons et c'est toi qui fait des bouses :D elle est bien bonne :))
    19
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:36
    On sait..
    comment c'est chez vous...
    20
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:36
    La vache...
    ça dépote sévère.
    21
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:40
    Responsabilité...
    On prend les hommes par la parole et les bêtes par les cornes mon cher maozriubh... vous prenez vos responsabilités, je prends les miennes...
    22
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:44
    hi hi hi
    Demos, t'es énorme. Dis moi, c'est pas toi qui a fait le blog "de la tour"?
    23
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:46
    Au boulot....
    Mes chers amis, le travail que vous semblez méconnaître et j'en suis heureux pour vous... le travail m'appelle... Je vous laisse méditer après cette série de clacounettes qui vous auront fait le plus grand bien croyez moi sur parôle, d'autant méritées que vous confondez depuis quelques jours, le blog de DEmos pour le RDV des petits fumeurs de joints.... bande de naze,je fume un joint, là maintenant, j'ai pas besoin de donner 30 coups de tel pour trouver à fumer... et vous confondez aussi mon blog pour le bar du commerce... Allez ouste les Rmistes FN ou nihilistes ici c'est moi qui commande...
    24
    Mardi 13 Décembre 2005 à 18:48
    Quelles solutions?
    Je suis d'accord que le néolibéralisme est un mal et qu'à cause de lui la pauvreté augmente, mais quelles seraient les solutions?
    25
    Mardi 13 Décembre 2005 à 19:02
    Ne t'emmerdes pas
    avec mon pseudo, Demos, je suis transexuelle (eh oui, ça arrive)... Toi qui a piqué la première partie de ton pseudonyme à l'honorable Démosthène (qui lui au moins mâchait des cailloux pour gegner en éloquence) je trouve que l'on devrait surtout te surnommer Démos-teigne... Bon, j'aime bien le jeu que tu joues du "méchant seul contre tous". Finalement, je me demande juste si tu n'es pas vraiment réac...
    26
    Mardi 13 Décembre 2005 à 20:30
    moi j'aime...
    bien ce demos !... J'apprend plein de mots nouveaux ! Bruscu a essayé... Le pauvre... Non sans blague : Il faut des demos... Même des démoss' roussos !
    27
    Mercredi 14 Décembre 2005 à 00:40
    taper sur demos
    c'est comme faire des trous dans l'eau: le plat se reforme toujours...le concours "je cloue le bec à demos" est ouvert et le restera:arrêtez les moulins à prières, c'est comme arrêter les vagues, c'est de l'utopie.on arrête pas l'utopie.demos joue les grand penseurs mais au fond il sait qu'il n'en a pas les capacités: il est bien trop occupé à pérorer pour cultiver ses dons. Ce sont les penseurs au petit pied qui se détachent des grands,et non l'inverse:les premiers n'ont jamais tort,ils ont toujours raison et sont prêts à excommunier tout le monde pour le prouver.il n' y a pas d"'oueuvre " véritable sans honnêté intellectuelle.L'erreur est humaine,elle fait partie du processus car il n'ya de "révélation" que pour la religion.Au fond demos est un curé.Son blogg,c'est de la (mauvaise ) littérature.Pardonnez moi cette vanité,mais je préfère mon blogg à moi et mes femmes à poil.Elles sont vivantes. Adieu
    28
    Mercredi 14 Décembre 2005 à 01:01
    tout est relatif...
    Mes chers amis, croyez-moi ou non, je m'estime peu quand je m'envisage et beaucoup quand je me compare...
    29
    Mercredi 14 Décembre 2005 à 11:08
    Eh béééé
    vous vous zêtes bien amusés hier. Et dire que j'ai loupé ça. Alors démos tu paraphrases talleyrand?
    30
    Mercredi 14 Décembre 2005 à 16:31
    Talleyrand... beurk...
    Talleyrand était une petite ordure, mon cher Tschok... Par ailleurs, je note que vous n'avez pas payé votre consommation d'intelligence d'avant hier, vous êtes donc instamment prié de conserver votre string planté dans l'arrêt d'effets spirituels...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :