• Materialisme et liberté

    Mes chers amis, le matérialisme désigne d'abord la position doctrinale qui affirme qu'ils n'existe que des êtres matériels où des corps.
    La matière seule rendrait compte de la production de toute chose.
    La branche la plus active du matérialisme est la branche réaliste.
    Aujourd'hui, le réalisme domine la pensée; ce courant considère qu'il existe une réalité objective posée à coté de nous sur laquelle nous n'aurions aucune influence.
    Les conséquences d'une telle doctrine sont catastrophiques pour l'humanité car elles incitent l'homme à penser qu'il ne peut que subir son sort en se corportant en opportuniste à défaut de pouvoir agir sur son environnement (1)
    Ainsi, Les hommes politiques invoquent (avec la bénédiction des philosophes et des économistes réalistes) sans cesse aujourd'hui les grands équilibres mondiaux, les contraintes économiques, et justifient par-là l'impuissance inertie des pouvoirs publics face à la réalité du chômage, de l'exclusion, de l'injustice.
    Ils désignent comme irréalisable toute alternative à l'économie de marché qui est pourtant directement la cause de ces fléaux et la déclarent seule possible, du fait qu'elle règne seule en maître actuellement dans le monde.
    En tenant ce langage, ils commettent la faute logique d'écraser le possible sur le réel, c'est à dire, de juger comme possible uniquement ce qui est réel, mais surtout, ils font sombrer la politique tout entière dans le nihilisme. Si aucune autre politique n'est possible, alors aucune politique n'est possible : la réalité cesse d'avoir une valeur politique mais devient simple instance de soumission et de résignation.





    1. "le Fantome de la réalité" http://www.blogg.org/blog-31810-date-2005-12-12-billet-256526.html) ou http://www.blogg.org/blog-31810-date-2006-03-30-billet-316318.html


     


  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Avril 2007 à 14:09
    Idéalisme
    La nature même de la matière n'est plus appréhendée de la même façon qu'il y a 10 ans par les physiciens. Que trouvera-t-on derrière les particules élémentaires ?
    2
    Mardi 3 Avril 2007 à 17:16
    Ce que vous dites est
    très intéressant, cher Hector, la rélité d'une mouche est sûrement bien différente de la notre ... Comme quoi la réalité n'est qu'une illusion qu'il ne tient qu'à nous de la rendre agréable ou horrible ....
    3
    Vendredi 4 Juillet 2008 à 00:22
    matiere et science
    exact, le materialisme, il peut etre vu de plein de manieres differentes, moi, je le vois comme la seule possibilité de s'offrir la liberté. car comment quitter se monde de brutes economiques sans un super vaisseau spacial? ou au moins une sorte de capsule capable de se cacher n'importe où sur terre? le materialisme me permettrai d'arriver a construire se que mon corps ne possede pas, des outils indispensable a l'evasion de se monde.
    4
    demos2 Profil de demos2
    Vendredi 4 Juillet 2008 à 08:41
    evasion
    Peut être essayer de changer le monde plutot que de le fuir ... S'adapter ou trouver des solutions de rechanges a ses limites ... :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :