• On refait le monde

     

    Chers amis, la comptabilité des entreprises est une affaire éminemment politique car elle reflète la vision que l'on a de la micro économie et, au delà, de la société.
    Or, depuis le 1er janvier 2005, les "principes" de la comptabilité ont été mondialisées.
    Dorénavant, dans la présentation de leurs comptes consolidés, toutes les entreprises cotées de l'UE doivent respecter des normes comptables internationales élaborées par une institution privée à la botte des USA (l'IASB). Ces nouvelles normes visent à donner aux dirigeants et surtout, aux actionnaires, le pouvoir de piller les entreprises dont ils prennent le contrôle au mieux de créer de la richesse virtuelle sur le dos de la communauté. 
    Jusqu'à présent, en application des principes de "prudence" et de l'enregistrement comptable au "cout historique", une entreprise qui accusait une moins-value sur titre devait enregistrer cette perte immédiatement. Désormais, non seulement, ces moins-values ne seront plus du tout comptabilisées, mais les éventuelles plus-values pourront, elles, apparaître dans les comptes et permettre ainsi "avant toute cession" de distribuer aux actionnaires des dividendes supplémentaires...C'est toujours ça à se mettre dans les poches...!
    Exemple : une entreprise détentrice de titres A qui, en Bourse, ont baissé de 100, et de titres B qui, eux, ont progressé de 150; selon les anciens principes, cette entreprise devait comptabiliser une perte de 100 alors que les plus-values elles, ne pouvaient apparaître dans les comptes qu'après la cession des titres (pour des raisons évidentes que la cotation d'un titre est fluctuante), maintenant c'est le contraire ...!

     

    Qui veut noyer son chien, l'accuse de la rage. L'évocation d'une nouvelle ère, grâce à l'entrée en scène de "principes comptables" maffieux s'apparentent déjà à une manipulation grossière.
    Pendant que des écarts insupportables se creusent entre les individus, que les gens s'endettent à vie pour un pavillon, que les Etats durcissent leur législation à l'égard des libertés publiques; des fusions gigantesques se produisent, impliquant des masses énormes de capitaux à rémunérer, des équipes dirigeantes gèrent à la petite semaine des entités sur un fauteuil éjectable, face à des actionnaires toujours plus pressés et plus avides, irresponsables, surgissant d'on ne sait où pour imposer une approche suicidaire du commerce, de la productivité, du devenir du capitalisme et par la même, de la civilisation occidentale.
    Ces nouveaux capitalistes de catastrophe; ces racailles de la finance accusent notre modèle de tous les mots avec la stratégie sournoise de mondialiser par la fourberie au besoin la force le néo-libéralisme, qu'un nombre de plus en plus importants d'actifs, principalement incorporels et financiers, ne soient plus du tout amortis; autoriser l'inscription dans les comptes de multinationales de bénéfices potentiels calculés par des experts sur la base d'estimation sans aucune référence directe à des valeurs réelles. Ces bâtards n'ont à la bouche que l'excuse du Réalisme pour justifier leur affligeante illusion de triomphe, transformant l'utopie d'un monde meilleur en une sinistre farce. Les néolibérauxs travaillent sur les apparences en spéculant sur le virtuel, en créant une économie de façade, en fabricant un monde artificiel cauchemardesque pour une moitié de la planète et misérabiliste pour l'autre, pendant que les institutions européennes et les gouvernements de l'Union méprisent les Peuples qui résistent en poursuivant leur réformes néo-libérales à n'importe quel prix.
    Jusqu'où iront-ils si nous les laissons faire? Combien de temps encore avant que les gouvernements néolibéraux européens tirent à balles réelles sur le Peuple manifestant à commencer par la France ...?

     

    Chers amis l'UE, ses fonctionnaires et ses ministres puent le fric. Nous devons d'urgence dénoncer cette mascarade,  non pour vivre en autarcie repliés sur nous mêmes, mais bien au contraire pour proposer et entamer avec les Peuples européens et toutes les bonnes volontés de nouvelles négociations fondatrices d'un nouveau traité fort de l'expérience du traité de Rome et des traités successifs. Nous devons le faire avec force et conviction si nous voulons parvenir demain à construire l'Europe qui vaille le coup de sacrifier une partie de notre Souveraineté : l'Europe des Peuples, pour la Paix et la prospérité dans un capitalisme social et humain et non dans une mascarade de Démocratie et de Justice ...

     

  • Commentaires

    1
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 19:16
    skeptik
    ok la finance le libéralisme c'est mal; tout comme l'avancée du désert,la pollution ou la peste: concrêtement: au delà de la prise de conscience,que proposez vous? Si vous avez des théories,vous devez avoir des modèles,des trucs en dur quoi! désolé d'être désagréable mais je ne vois que du prêchi prêcha; même si la vérité gagne à être répétée, je trouve cela un peu court.je vous secoue parce que vous même semblez rester dans votre 'trip' et finalement vous adoptez une posture que vous dénonceriez si elle n'émanait pas de vous.
    2
    Vendredi 9 Décembre 2005 à 19:22
    Tu vois démos
    Chuis pas seul à te le dire quand même. ralalala.
    3
    demos2 Profil de demos2
    Samedi 10 Décembre 2005 à 02:30
    Désolé de me répéter...
    Nous devons d'urgence dénoncer cette mascarade, non pour vivre en autarcie repliés sur nous mêmes, mais bien au contraire pour proposer et entamer avec les Peuples européens et toutes les bonnes volontés de nouvelles négociations fondatrices d'un nouveau traité fort de l'expérience du traité de Rome et des traités successifs. Nous devons le faire avec force et conviction si nous voulons parvenir demain à construire l'Europe qui vaille le coup de sacrifier une partie de notre Souveraineté : l'Europe des Peuples, pour la Paix et la prospérité dans un capitalisme social et humain et non dans une mascarade de Démocratie et de Justice...
    4
    Samedi 10 Décembre 2005 à 04:49
    tiens !
    Mais j'ai déjà vu cet article. Ce ne serait pas sur le forum GG philo ?
    5
    demos2 Profil de demos2
    Samedi 10 Décembre 2005 à 10:08
    et bien d'autres...
    sur Fsp, fspolitique, scusa etc où je poste quotidiennemnent, mon cher temps...
    6
    demos2 Profil de demos2
    Samedi 10 Décembre 2005 à 10:13
    Quitter l'Europe...
    D'ailleurs, je vous invite à venir en discuter entre nous....
    7
    Lundi 12 Décembre 2005 à 12:30
    Discuter, chou?
    Mais pourquoi? Pour se faire traiter de racailles ou de bâtards? Allez, quittons l'europe! Soyons fous! Osons!
    8
    Lundi 12 Décembre 2005 à 21:10
    Nous pensons pour vous...
    Osez réféchir, mon cher Tschok, et prendre conscience de vore bétise...
    9
    Samedi 24 Décembre 2005 à 12:31
    19/20
    Subliminal. Vous êtes à la disertation ce que l'éducation nationale est à la posibilité de faire autre chose que des mediocres. Le style est enthousiate, grandilocant et perspsiscace. Continueze.
    10
    Demos
    Samedi 24 Décembre 2005 à 18:58
    considérant...
    votre pseudo à téléprospecter pour les cuisines vogica, je commence à me demander, sauf votre respect, si vous n'auriez pas quelque chose à me vendre, mon cher deluxe...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :