• Politique et Forum social de Caracas ...

    Mes chers amis, le FSM de Caracas marque une étape décisive dans la mondialisation de la contestation alter-mondialiste. En effet, depuis 2002, deux conceptions s'affrontaient.
    La première, française, est défendue par l'organisation ATTAC, (noyau à l'origine des Forums sociaux mondiaux, est-il besoin de le rappeler...), la seconde, brésilienne, siège social spirituel du FSM depuis 2001, est soutenue par le Parti des travailleurs de Lula.
    D'une côté, les alter-mondialistes brésiliens estiment que le Forum doit rester un lieu de débats et de propositions totalement indépendant de tout parti politique ainsi que ses statuts le prévoient. 
    De l'autre, les alter-mondialistes français considèrent, eux, que le mouvement des Forums sociaux  est parvenu au bout de sa logique associative et doit donc, s'il veut agir efficacement et éviter l'essoufflement, proposer des alternatives politiques en créant une force d'action centralisée qui agirait comme un parti politique.
     
    Mes chers amis, c'est la conception française qui triomphe en ce moment à Caracas car l'édition 2006, à juste titre et intelligemment,  est en train de donner l'estocade à une approche anglo-saxonne des FSM consistant à agir dans un cadre communautariste, individuellement et isolé en petites sociétés civiles, par le biais de lobby, voire d'actions plus ou moins musclées, plus ou moins éthiques.
     
    Certes, l'édition 2006 est une tribune pour H. Chavez, au grand dam des néolibéraux qui ne manquent pas une occasion de dénoncer l'instrumentalisation de la manifestation par le Président Vénézuelien, assûremment le chef de file des contestataires Sud-américains, tandis que toute l'Amérique du Sud, continent asservi, exploité et humilié depuis des décennies par son voisin tout puissant étasunien, se socialise en même temps qu'il se radicalise pour mieux résister à une globalisation libérale imposée à coup de milliards de dollars et de menaces à peine voilées, celle-là même qui est en train de disloquer l'Europe et la France, ruiner les économies les plus fragiles et détruire l'environnement à  l'échelle de la planète.
    Cette instrumentalisation par Chavez était inévitable, ou bien, il ne fallait par organiser l'édition 2006 au Venezuela; mais cela fait parti de la règle politique. C'est de la politique, et la Politique est l'art de conduire les affaires publiques.
    Chavez à le courage de s'opposer à Bush. Il a besoin du FSM, par conséquent il en profite, il agit avec toute raison tandis que Chirac et la direction du PS  lèchent copieusement le cul des étasuniens depuis plus de 30 ans ...  ... point final...
    Assez de discussions, il faut agir à présent si l'on veut être crédible...
    Il existe un projet; ce projet est clairement défini depuis 2001, il est temps de se doter d'un outil pour le mettre en place. Cette outil est un parti politique.
    Messieurs les syndicalistes, les humanitaires, les communistes soixante-huitards réunis en comités ou associations des anciens, les écologistes radicaux, nous vous remerçions respectueusement pour le travail énorme que vous accomplissez depuis des années. Pour vos prises de position courageuses qui  permirent l'évolution des idées et des mentalités; en un phrase : nous vous remercions pour avoir provoqué une prise de conscience des opinion publiques.
    Vous avez fait de la philosophie, à présent, il est temps de faire de la Politique si vous ne voulez pas que les FSM s'essoufflent en palabres et disparaissent discrédité d'inefficacité et d'impuissance...

  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Janvier 2006 à 18:33
    tiens tu commence à écrire des choses interessantes
    et à peu près intelligentes. toujours ce " mes chers amis" aussi horripilant tout de même... bon, la logique politique l'emporte: ça montre que le mouvement est conscient de sa puissance (relative) .il a passé le cap des premières années et doit se renouveler pour survivre, et gagner en force. cette structuratio politique n'est qu'un outil.en soi elle est inerte.seul ce qui en sera fait importe.
    2
    Samedi 28 Janvier 2006 à 18:36
    ha au sujet...
    de "délocaliser" l'ONU ... J'ai une idée : La palestine... avec le hamas !
    3
    Samedi 28 Janvier 2006 à 18:45
    Mes chers amis,
    Malheureusement, je n'ai pas le temps de discuter de cet article avec vous étant donner l'heure ... notamment pourquoi tout à coup, je dis quelque chose d'interessant alors que je dis la même chose depuis mon premier article bref... J'espère que vous profiterez de mon absence pour dire autre chose que des bétises puisque de toutes façons n'étant pas présent, vous n'aurez pas la lacheté de m'attaquer bêtement en mon absence... A bientôt...
    4
    Dimanche 29 Janvier 2006 à 01:33
    toujours
    Au moins tu reconnais que tu dis toujours la même chose... disons que là on a une bonne synthèse: le système actuel mène l'humanité à sa perte.Je prétend faire preuve de plus d'honnêté intellectuelle que toi: s'il t'arrive d'écrire un truc bien (clair,concis etc) , je le dis,quoi que je pense du reste.Et arrête de dire "mes chers amis" : on est ni tes potes, ni tes disciples. Je laisse ce post alors que tu n'es pas là et ne me sens pas lâche: arrête un peu ton pathos: toujours les grands mots! ces lignes resteront et tu les liras bien à un moment ou un autre.Libre à toi de répondre.Mais bon, visiblement ,l'autocritique, ce n'est pas ton truc.Je peux déjà imaginer la réponse ( celle-ci vaudra bien une autre....) : " mon cher jggodard , votre esprit est encore plus pauvre que je ne me l'imaginais.restez donc dans votre caniveau puisque cela suffit à votre bonheur etc...." Bien sûr , après avoir lu ces lignes, tu pourras toujours te fendre d'un ' mon cher jggodard comment pouvez-vous avoir la prétention d'anticiper ma réponse alors que vous n'êtes même pas capable de saisir le sens de mes propos/lire ce que j'écris/ vous exprimer correctemt etc ( au choix, rayer les mentions inutiles...) Ah oui variante: "lâche! vous avez as osé parler pendant mon absence....blablabla" Bon ,allez, bon vent , prophète d'opérette!
    5
    Demos
    Lundi 30 Janvier 2006 à 00:33
    Veuillez...
    Cesser ces gesticulations improductives, nature de perroquer ce que je pourrais dire...
    6
    Lundi 30 Janvier 2006 à 00:55
    Hummhhhmmm
    Cesser ces gesticulations, Mon Père?
    7
    Lundi 30 Janvier 2006 à 00:55
    le prophète d'opérette
    faiblit.
    8
    Lundi 30 Janvier 2006 à 00:56
    Le prophète
    peut-être manque d'entraînement puisque décide la cessation du mouvement woumpf woah woah
    9
    Lundi 30 Janvier 2006 à 14:21
    Cher jggodard,
    Je vous assure qu'au pied de tout bureau de prophète, on trouve une corbeille qui porte votre nom...
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :