• Salauds de pauvre !!!

    Cher amis, il est question dans ce fil des pauvres, des fils de si peu qui n'ont d'autres préoccupations que celles d'adapter leur dépenses à leur maigres revenus.
    Ces pauvres « s'alimentent » auprès d'enseignes bas de gamme du style de celle de ED mais il en existe d'autres ...
    Or, le client ED est un gâte-sauce qui s'imagine économiser sur un budget supposé insuffisant en consommant des potages de faquin cuisinier alors qu'il se fait copieusement arnaquer comme il le mérite d'ailleurs pour dire les choses clairement.
    Ils paient le juste prix pour des oeufs minuscules, de la mayonnaise chiasse à souhait, des brochettes reconstituées de dinde trisomique qui partent en vrilles même à la poêle, tripler la dose pour que le sirop ait du "goût" ...
    Tout ce qu'on propose chez ED est faussement dénommé, grossièrement empaqueté, stock manifestement constitué de sous-produits et marques parasites qui sucent le fruit et le succès d'entreprises créatrices et innovantes ou qui ratissent large afin de s'attirer une clientèle à la sale mentalité de pauvre.

    Dans la tradition du lutin contestataire, DEmos dit qu'un riche est un pauvre qui a de l'argent. Quand il voit affligé, ces bourricots rentrer chez eux avec leurs sacs de pommes de terre ED et leur tronche de victime anorexique, il se dit qu'il n'y a pas lieu de s'étonner qu'un individu qui s'accommode peu que peu à se nourrir de semoule conglutineuse ne puisse pas concevoir l'existence autrement que fade et parfaitement insipide... (1)
     
    Chers amis, le client ED est sociétaire d'une troupe de moutons qui pourrait éventuellement recouvrer le respect du lutin DEmos en se rendant en masse, demain à Carrefour ou Géant Casino pour se servir dans les rayons alimentaires de tout ce qu'il a besoin, et dont il pourrait avoir droit s'il jouissait d'un minimum de dignité comme l'ont fait les pauvres de Louisiane affamés et abandonnés que les médias étasuniens ont traité de pillards...




    1) http://www.blogg.org/blog-31810-date-2006-01-08-billet-272032.html


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :